Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

CONCERT ANNULE … – Itinérances – Concert Lecture (piano et poésie)

dimanche 15 mars 16 h 00 min 17 h 30 min

NEWS ( 10/03/2020 ) :  CONCERT ANNULE  – Nous vous informons que, pour cause de sécurité sanitaire ( covid-19), nous avons pris la décision en concertation avec les artistes de reporter à une date ultérieure le Concert-Lecture « Itinérance ».

Nous sommes désolés de devoir supprimer un si bel évènement artistique et nous engageons à le proposer dans une période aussi proche que possible.

Nous informerons tous nos abonnés par email. Si vous désirez être informé personnellement veuillez nous contacter via l’email brayerandreeclaude@gmail.com

 

Musiques de Frédéric CHOPIN, Isaac ALBENIZ, Claude DEBUSSY, Charles KOECHLIN, Heitor VILLA-LOBOS, Jacques IBERT et Federico MOMPOU, interprétées au piano par Honoré BEJIN.

Poèmes de Victor HUGO, Charles BAUDELAIRE, Antonio MACHADO, Blaise CENDRARS, Fernando PESSOA, Jacques PREVERT, Georges SCHEHADE, Vicente GERBASI et Naty GARCIA GUADILLA lus par Naty GARCIA GUADILLA.

 

 

Partir ; quitter la terre natale, sa famille et ses amis…

Errer d’un lieu à un autre, perpétuellement étranger peut-être : quel instinct, quelle nécessité peuvent nous y conduire ? Est-ce pour fuir sa condition, en quête d’un ailleurs rêvé et idéalisé ? Pour tenter de se trouver soi-même ? Ou tout cela à la fois ?

Car – une fois passée l’exaltation du départ – l’errance, la pérégrination constituent un apprentissage difficile ; le regret de la patrie et de l’enfance se fait parfois lancinant.

Pourtant, il faut s’enraciner ailleurs, et s’efforcer de retrouver la sérénité, de reconquérir son identité. Cette nostalgie inapaisable, cette pérégrination sans fin, cet appel des lointains, ne sont-ils pas pour certains l’image même de la condition humaine ?

De tous temps, les poètes ont questionné, inlassablement, cette quête, cette soif que nous portons en nous. Quant aux musiciens, ils ont su faire écho à cette préoccupation avec une justesse bouleversante.

 

Naty Garcia Guadilla :

Née en Espagne, Naty Garcia Guadilla a vécu ensuite au Vénézuela (où ses parents avaient émigré). Elle a poursuivi ses études en France (École des Hautes Études en Sciences Sociales). Docteur en sociologie, également diplômée de l’Institut français de presse, Naty mène depuis de nombreuses années une vie littéraire et artistique bien remplie.

Elle a écrit sur la condition des femmes en Amérique du Sud et en France, publiant dans les années soixante-dix et au début des années quatre-vingt des articles dans différentes revues (Les Temps Modernes, Pénélope, Cahiers Internationaux de Sociologie) ainsi qu’un livre: Libération des Femmes: le MLF (PUF, 1981). Elle a, en outre, traduit en espagnol (Taurus Ediciones, Madrid, 1987) l’ouvrage de Philippe Ariès L’enfant et la vie familiale sous l’Ancien Régime.

Elle a également publié plusieurs livres (aux éditions Le Livre d’Histoire) sur le patrimoine rural en Picardie, région où elle habite à présent depuis de nombreuses années.

C’est après avoir quitté Paris que Naty a pu se livrer pleinement à ses deux passions : l’écriture (poésie, nouvelles) et la peinture. Elle est l’auteur de plusieurs recueils poétiques : Pétales du QuotidienKaléidoscope de Haïkus, ainsi qu’une anthologie poétique : Placenta. Premier Sourire. Picardie.

Elle a animé de nombreux événements culturels autour de la poésie, donnant plusieurs conférences (dont certaines ont été publiées), s’impliquant également dans des activités organisées avec les écoles et les collèges.

Enfin, Naty s’adonne également à la peinture, maniant différentes techniques (aquarelle, pastel, sanguine, acrylique, laque, gravure…). Elle travaille par thèmes, inspirée par l’Amérique latine, la Picardie, la musique… Elle a participé à de nombreuses expositions, en France et à l’étranger ; son travail a été récompensé à plusieurs reprises (Prix du Salon International de la Société des poètes et artistes de France, Salon d’Automne de la Société Art et littérature, Salon International de Petit Format de la Fédération Internationale des Artistes Plasticiens de Barcelone, Salon International des Techniques sur Papier, etc.).

Honoré Béjin :

Honoré Béjin effectue ses études de piano dans l’Aisne, puis au CRR de Paris avec Billy Eidi, avant d’intégrer le CNSM de Paris en Piano (dans la classe d’Alain Planès), Écriture, Analyse, Accompagnement et Pédagogie. Parallèlement à ses études musicales, il fait Hypokhâgne et Khâgne.

Il est titulaire de cinq Prix du CNSM, parmi lesquels en 2008 le Prix de Piano (accompagné du Prix spécial Olivier Messiaen). 1er Prix et lauréat de nombreux concours internationaux, il se produit régulièrement en récital, en France (Festival Chopin de Bagatelle, Festival de Nohant, Fondation Dosne-Thiers, Tarmac de Châteauroux…) et à l’étranger (Espagne, Allemagne, Japon, Autriche, Belgique, Pologne…).

Son parcours d’interprète l’amène à côtoyer des compositeurs comme Thierry Escaich, Tristan Murail, Guy Sacre, Édith Canat de Chizy. On a pu l’entendre sur France 3, ainsi que sur France Musique et France Culture. Parallèlement à sa carrière d’interprète, Honoré Béjin enseigne le piano au CRR de Cergy-Pontoise.

Il est invité à donner des masterclass en France et à l’étranger, notamment au Japon.

 

PROGRAMME :

Charles BAUDELAIRE (1821-1867) : Le voyage [Les Fleurs du mal (1857)]

Blaise CENDRARS (1887-1961) : Tu es plus belle que le ciel et la mer [Feuilles de route (1924)]

Claude DEBUSSY (1862-1918) : Pagodes [Images, 1re série, n°1]

_________

Naty GARCIA GUADILLA  : Ton nom de Venezuela…

Heitor VILLA-LOBOS (1887-1959) : A Lenda do caboclo (La Légende du métis)

_________

Naty GARCIA GUADILLA  : Saint-Quentin [Tableaux de Picardie]

Charles KOECHLIN (1867-1950) : Nouvelle Sonatine op. 87 n°1 (1er & 3e mouvements)

_________

Vicente GERBASI (1913-1992) : Mon père l’émigrant

Isaac ALBÉNIZ (1860-1909) : Évocation [Iberia, 1er cahier, n°1]

_________

Georges SCHEHADÉ (1905-1989) : Ils ne savent pas [Les Poésies (2001)]

Federico MOMPOU (1893-1987) : Jeunes Filles au jardin [Scènes d’enfants]

_________

Jacques PRÉVERT (1900-1977) : Étranges étrangers [Grand Bal du Printemps (1951)]

Jacques IBERT (1890-1962) : Le vieux mendiant [Histoires]

_________

Fernando PESSOA (1888-1935) : Le piano… [Pour un « cancioneiro »]

Claude DEBUSSY (1862-1918) : Trois Images « oubliées » (n°1)

_________

Victor HUGO (1802-1885) : Exil [Les Quatre Vents de l’esprit, 1881]

Frédéric CHOPIN (1810-1849) : Polonaise-Fantaisie, op. 61

_________

Antonio MACHADO (1875-1939) : Le Voyageur, II [Solitudes (1903)]

Federico MOMPOU (1893-1987) : Chanson et Danse n°6

_________

Antonio MACHADO (1875-1939) : Voyageur, il n’y a pas de chemin [Campos de Castilla (1912)]

Isaac ALBÉNIZ (1860-1909) : Fête-Dieu à Séville [Iberia, 1er cahier, n°3]

_________

Détails

Date :
dimanche 15 mars
Heure :
16 h 00 min 17 h 30 min

Organisateur

Le Salon Bugrane
Téléphone :
+3248945480
E-mail :
contact@lesalonbugrane.be
Site Web :
www.lesalonbugrane.be

Lieu

Salon Bugrane
Avenue de la Bugrane,108
1020 - Brussel, Brussel 1020 Belgique
+ Google Map
Téléphone :
+32489454580
Site Web :
www.lesalonbugrane.be