Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

Léna KOLLMEIER et les siens…

dimanche 3 décembre 2017 16 h 00 min 18 h 00 min

10€

L’ASBL « le salon Bugrane » a le plaisir de vous présenter Léna KOLLMEIER et les siens le 3 décembre dans un concert intégrant des œuvres au piano solo, au piano à 4 mains, en duo violoncelle piano,en trio flûte, violoncelle, piano, …

Le trio O³

Au programme, des œuvres de E. Bloch, F. Poulenc, G. Crumb, A.J. Kernis, …

 Programme

  • Aaron Jay KERNIS (1960-):  Before Sleep and Dreams : n°2 Play Before Lullaby (1990) –Piano solo (Léna Kollmeier) – 4 min
  • Francis POULENC (1899-1963):  Sonate (1918)
    – Piano 4 mains (Louise et Léna Kollmeier) – 7 min
  • Ernest BLOCH (1880-1959): Méditation hébraïque (1924)
     Violoncelle (Eugénie Defraigne) et piano (Léna Kollmeier)  – 6 min
  • William BOLCOM (1938-) The Garden of Eden (1969) : Serpent’s Kiss
    Piano solo (Léna Kollmeier) –  6 min
  • George CRUMB (1929-) Vox Balaenae pour joueurs masqués (1971) – Trio O3 : Flûte (Lydie Thonnard), violoncelle (Eugénie Defraigne) et piano (Léna Kollmeier) amplifiés – 20 min
  • Kaija SAARIAHO (1952-) Cendres (1998)
    Trio O3 : Flûte (Lydie Thonnard), violoncelle (Eugénie Defraigne) et piano (Léna Kollmeier) – 10 min

Duo Kollmeier

 

LÉNA KOLLMEIER jeune pianiste belge, commence son instrument à l’âge de cinq ans. Après avoir fréquenté l’Académie de musique d’Arlon dans la classe de Marie-Christine Hoff, elle est admise dans la classe de Francis Penning à l’Académie de Bastogne. Elle terminera son parcours académique à Auderghem où elle rencontre le pianiste et pédagogue français Pierre Thomas qui continue à lui promulguer des conseils et à influer sur sa perception de la musique.  A quinze ans, elle rencontre Etienne Rappe et entre dans sa classe comme jeune talent au Conservatoire Royal de Liège. Durant ces cinq années d’études à Liège, Léna découvre la musique contemporaine et la musique de chambre avec des professeurs tels que Vincent Royer, Mia Elezovic, Brigitte Foccroulle, François Deppe et Michel Massot. Elle a ainsi joué dans différents projets dont « Music for 18 musicians » de S. Reich dirigé par Georges-Elie Octors à la Salle Philharmonique de Liège.

Après avoir obtenu son bachelier, elle rentre dans la classe de Daniel Blumenthal au Conservatoire Royal de Bruxelles où plus tard elle obtient son master spécialisé en piano avec distinction. Durant son parcours scolaire Léna a également suivi plusieurs Master Classes chez Dominique Cornil, Natacha Zdobnova, Dana Protopopescu et Boyan Vodenitcharov. Après avoir remporté un premier prix de piano au concours Dexia Classics à l’âge de dix-sept ans, Léna a eu l’occasion de se produire au Théâtre Royal de la Monnaie à Bruxelles. Elle a également donné divers récitals notamment au Château du Pont d’Oye à Habay-La-Neuve, au festival « Mai’li Mai’lo » ou encore en tant que concert « Coup de Cœur » au Festival Royal du Juillet Musical à Saint-Hubert.

Elle a aussi eu le plaisir de partager la scène avec différents orchestres dont les Archets du Sablon et l’orchestre Estro Armonico sous la baguette de Dominique Bodson. La musique contemporaine ne la laissant pas indifférente, elle a joué une œuvre de Patrick Loiseleur au Festival du Clavier Contemporain au Conservatoire Chopin à Paris et une œuvre du compositeur Daan Janssens au festival « Images sonores » au Théâtre de Liège.

Par ailleurs, Léna est co-fondatrice de plusieurs ensembles de musique de chambre dont le trio O3 (musique contemporaine) et le Duo Rosa avec la soprano Stephany Ortega. En 2016-2017, le duo a réalisé une tournée internationale à travers l’Europe, les États-Unis et la République Dominicaine pour promouvoir leur premier album « Return » en se présentant notamment au « Carnegie Hall » à New York, à « La Monnaie » à Bruxelles et au « Palais des Beaux Arts » à Saint Domingue.

 


 

LOUISE KOLLMEIER, née en 1998 à Arlon, a débuté le piano dès l’âge de 5 ans avec comme professeur Patricia Hecq. Elle intègre ensuite les cours de piano à l’académie de musique d’Arlon sous la houlette de Marie-Christine Hoff  et,  dès  2010, à l’académie de musique de Bastogne chez Francis Penning. Elle y terminera son cursus académique en juin 2016 avec la plus grande distinction.

Dès l’âge de 15 ans Louise intègre la filière « jeune talent » à l’IMEP dans la classe de Jacqueline Lecarte et Peter Petrov.

Louise a également suivi des cours ou stages  chez Boyan Vodenitcharov, Pierre Thomas, Etienne Rappe  et Marie Havaux.

Elle s’est produite lors de récitals des élèves avancés de l’académie de Bastogne mais également lors de différents festivals notamment au festival Mai’li Mai’lo en 2014 à Saint-Hubert, au festival de musique de Houyet en octobre 2015 et à deux reprises au festival des jeunes du Juillet Musical de Saint-Hubert et à la nuit des légendes de Esch-sur-Sûre. Récemment, à Bastogne, Houffalize et Messancy, Louise a eu l’opportunité de jouer en tant que soliste avec l’orchestre des Archets du Sablon, sous la baguette de Jean-Marie Georges, le  concerto N°17 de Mozart.

Elle a également reçu divers prix du Rotary Club et de la Jeune Chambre internationale de Bastogne. En 2014,  au Concours de piano jeunes talents  Classissimo à Bruxelles, elle décroche un troisième prix ainsi que le prix du public et deux ans plus tard, Louise est la première lauréate au Concours Charlier avec un deuxième prix. Actuellement, Louise est en deuxième année à l’IMEP dans la classe de Jacqueline Lecarte.

 


 

Sensible, enthousiaste et au caractère bel et bien marqué, LYDIE THONNARD est, dès son plus jeune âge, baignée dans la musique. S’essayant très vite au piano et attirée par tout ce qui a trait à la musique, c’est d’abord par la danse qu’elle s’approche du monde artistique. Elle commence le piano à l’académie de Malmedy dès ses 6 ans.

Touche-à-tout, elle découvre la flûte traversière deux ans plus tard. Cet instrument la mène alors à poursuivre des études au Conservatoire Royal de Liège dès 2008. C’est entre ses murs qu’elle approche avec grand plaisir la musique de chambre et prend goût à partager sa passion. Durant ses études, elle travaille aux côtés de Toon Fret, Vincent Royer, François Deppe, Michel Massot, traversant les styles depuis la musique baroque jusqu’au jazz actuel. Durant son master didactique en formation musicale, elle continue sa formation classique auprès de Valérie Debaele.

Curieuse et sans cesse à la recherche de nouveauté, elle aime découvrir les autres cultures et pédagogies. Elle fit ainsi partie d’un projet pédagogique organisé en Équateur et partit également au Maroc et en Inde à la rencontre de musiciens traditionnels.

C’est sous diverses formes qu’elle entre dans le monde artistique : direction de choeur, organisation de concerts, animation de stages, … Elle enseigne actuellement la formation musicale dans plusieurs établissements bruxellois tout en continuant à se former auprès de musiciens issus du monde folk/jazz tels que Philippe Laloy, Marie-Sophie Talbot et Manu Hermia.

Elle se produit dans différents endroits avec divers groupes aux couleurs variées tels que Les surprises du chef (sous la direction de Michel Massot), Cassẙs (world/jazz), l’ensemble Vibrations, le duo chant et instruments Alid’X, le trio O3 (musique contemporaine) ainsi qu’Auster Loo (world/aleternative). C’est avec ce dernier projet, partagé avec le percussionniste Simon Leleux, que l’album « Rhythm & Breath » fut enregistré sous le label belge Home Records en juin 2016.

Parallèlement elle enseigne la formation musicale à l’académie d’Etterbeek et anime différents ateliers autour de la voix, la créativité et la pratique corporelle des rythmes.


 

Née en 1991, EUGÉNIE DEFRAIGNE découvre la musique à l âge de 5 ans avec le piano… Rapidement attirée par les vibrations des instruments à cordes, Eugénie  décide peu après de commencer le violoncelle. Après un parcours à l Académie de Marche-en-Famenne, elle rentre au conservatoire Royal de Liège dans la classe de Jean-Pol Zanutel où elle obtient son Master en 2014. Elle suit également des cours avec d’autres violoncellistes tels que François Deppe, Jeanne Maisonhaute et Jean-Pierre Borboux. Elle profite également des conseils de  Pieter Wispelwey, Marc Coppey et Philippe Bary lors de différentes master classes.

Curieuse et très intéressée par la musique contemporaine, Eugénie collabore beaucoup avec la classe de composition lors son parcours au Conservatoire.  Elle s’initie également à la musique électro-acoustique et travaille avec le compositeur Marcin Stanczyck au sein de l’IRCAM, lors d’une collaboration avec le CNSM de Paris. Continuant sur cette voie, Eugénie s’est également produite plusieurs fois avec l’ensemble Musiques Nouvelles sous la baguette de Jean-Paul Dessy.

En 2014, Eugénie fonde le Trio contemporain « 03 » avec lequel elle se produit dans différents lieux Bruxellois et Liégeois tels que le Foyer Ysaÿe, l’An Vert, le Théâtre de Liège, l’Espace Senghor

Ouverte à d’autres styles musicaux, Eugénie mène d’autres projets tels que « Lago » (folk/progressive), finaliste du concours Emergenza et sortant un EP en octobre 2017,  ainsi que « Grabuge » (Violoncelle/accordéon). Elle collabore également avec les comédiens Mickey Boccar et Mathilde Geslin lors de la création de « chemin de travers » au Festival courant d’air en 2017.

Passionnée par la pédagogie, Eugénie est actuellement professeur au petit Conservatoire de Ciney.


 

Trio O3

Eugénie, Léna et Lydie ont toutes trois étudié au Conservatoire Royal de Musique de Liège. D’univers différents de par leur parcours personnel et leur instrument respectif, les trois musiciennes ont en commun leur curiosité, qui leur permit de se rapprocher rapidement.

C’est grâce à un projet d’art lyrique regroupant instrumentistes et chanteurs autour de l’œuvre « L’enfant et les sortilèges » de Ravel qu’elles commencèrent à jouer ensemble. Suivant également des cours d’improvisation avec Michel Massot, elles explorent des sons nouveaux et un langage contemporain. C’est sans doute grâce aux expérimentations qu’elles firent en suivant cette formation que chacune eut l’envie de se pencher vers la musique du XXème siècle, dite contemporaine.

 

Leur premier projet en trio fut l’interprétation de « Vox Balaenae » de George Crumb en avril et juin 2014. Chapeauté par François Deppe, Vincent Royer, Mia Elezovic, Olivier Vanderschaeghe, Jean-Pol Zanutel, Eric Leleux et Bart Bouckaert, le trio O3 présenta avec succès cette œuvre énigmatique aux sonorités surprenantes au Foyer Eugène Ysaye et au  centre culturel « Les Chiroux » à Liège ainsi que dans plusieurs lieux bruxellois comme l’Espace Senghor et l’Atelier Marcel Hastir.

 

 

 

Détails

Date :
dimanche 3 décembre 2017
Heure :
16 h 00 min 18 h 00 min
Prix :
10€

Organisateur

Le Salon Bugrane
Téléphone :
+3248945480
E-mail :
contact@lesalonbugrane.be
Site Web :
www.lesalonbugrane.be

Lieu

Salon Bugrane
Avenue de la Bugrane,108
1020 - Brussel, Brussel 1020 Belgique
+ Google Map
Téléphone :
+32489454580
Site Web :
www.lesalonbugrane.be